Loiret Agricole et Rural 11 décembre 2015 à 13h00 | Par Sabrina BEAUDOIN

La qualité ou le rendement, il faut choisir !

L’assemblée générale de la Caproga s’est tenue mardi 1er décembre à l’Espace Jean Vilar à Amilly.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Patrick Leloup et Jean-Michel Billault.
Patrick Leloup et Jean-Michel Billault. - © Sabrina Beaudoin

Jean-Michel Billault, président de la Caproga a fait le point sur l’exercice 2014-2015. La réglementation toujours contraignante et exigeante devient un gros souci sur le marché de la céréale.

«La moisson 2014 a dû faire face à une qualité fortement dégradée pour les blés. Un mauvais indice de Hagberg cumulé à un faible taux de protéines, a conduit au déclassement de 70% des blés fourragers, avec des réfactions jusqu’à 25€/T» explique Jean-Michel Billault.

«Cela représente deux tiers de notre collecte qui ont dû être déclassés ce qui a entrainé...

 

 


...la suite dans l'édition papier du 11 décembre)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui