Loiret Agricole et Rural 11 septembre 2014 à 08h00 | Par Le Loiret agricole et rural

Manifestation : Action syndicale, mardi 16 septembre, à Orléans

Le mardi 16 septembre, à Orléans, une action FRSEA Centre, FDSEA 45 et JA 45 pour exprimer le ras le bol causé par l'empilement réglementaire. Venez nous rejoindre !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FDSEA 45 Archives

Mardi 16 septembre 2014, les Présidents des chambres régionales d'agriculture du Bassin Loire Bretagne sont reçus par le préfet de Région coordonateur de Bassin afin d'annoncer l'extension des zones vulnérables. Mobilisation de tous, indispensable !!!

Pourquoi se mobiliser ?

1. Nitrates, condamnation de la France par l'UE :

o Sur le zonage : Suite à une 1ère condamnation de l'UE, la France a revu sa zone vulnérable en 2012. L'Union Européenne n'est toujours pas convaincue et menace la France d'une amende record, d'où la proposition française récente de classer 4000 communes supplémentaires. Le Loiret serait à quasiment 100% de zones vulnérables !

o Sur les programmes d'actions nitrates : L'UE les considère trop laxistes et demande à la France de durcir les mesures en :

  • Allongeant les périodes d'interdiction d'épandage.
  • Interdisant le stockage du fumier au champ.
  • Supprimant les dérogations d'épandage sur sols gelés.
  • Etc.

Tout ça basé sur des critères sans justification scientifique. Cela fragilisera inévitablement l'ensemble des agriculteurs. Les éleveurs déjà très fragiles économiquement par les mises aux normes risquent de disparaitre par la pression règlementaire exercée.

2.Gestion de l'eau

Un programme en cours de révision sur le bassin Loire Bretagne (Schéma Directeur D'Aménagement et de Gestion des Eaux, SDAGE) veut imposer :

  • Des contraintes supplémentaires sur les zones vulnérables du bassin (même en zone à moins de 20 mg/l).
  • Un encadrement très contraignant des prélèvements d'eau.
  • Risque de multiplication des BAC et des contraintes qui en découlent.
  • Une interdiction de la création de retenue sur les têtes de bassins.
  • Une sanctuarisation des zones humides.

3. Surfaces d'intérêts écologiques

Non au calcul complexe des SIE ! Le retard d'annonce du gouvernement est intolérable. Un assolement se prépare dès le mois de juillet. Aujourd'hui  en septembre, les éléments ne sont que provisoires. Oui à la réalité du terrain où les éléments doivent être calculés sur l'ensemble de la SAU.

Contraintes environnementales : Saurez-vous dire STOP ?

Mardi 16 septembre à Orléans, à 12 h au Théâtre

Rassemblement à 12h au Théâtre à Orléans. Puis à partir de 14h convoi de tracteurs jusqu'à la préfecture où se tient la réunion d'annonce d'extension des zones vulnérables.

Les tracteurs seront rassemblés par les forces de l'ordre à différentes entrées de la ville puis escortés jusqu'au Théâtre.

Inscription obligatoire pour les tracteurs auprès de la FDSEA au 02.38.71.91.40.

  • Fin de l'action à 16h.
  • Choisissez votre moyen de transport : tracteur seul ou voiture.
  • Prévoyez votre casse-croûte !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui