Loiret Agricole et Rural 08 janvier 2016 à 12h00 | Par Agrafil

Monsanto durcit son plan d’économies, supprime 1 000 emplois en plus

Monsanto, affecté par la chute des ventes de semences OGM, va supprimer 1 000 emplois supplémentaires dans le monde, portant ainsi à 16 % la réduction de ses effectifs d'ici à 2018.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Juliette MICHEL. AFP

Le groupe ne donne pas de détails sur les régions ni les fonctions qui vont être affectées. Il va aussi fermer des sites, déprécier des actifs et mettre fin à certains contrats commerciaux, selon des documents adressés le 6 janvier à la SEC, le gendarme de la Bourse. Cette vaste restructuration devrait lui coûter jusqu'à 1,2 Mrd de dollars dont une partie en indemnités de licenciements (510 M de dollars), contre 900 M de dollars envisagés précédemment. Monsanto traverse actuellement une passe difficile, en raison de la chute des prix des matières premières agricoles et l'appréciation du dollar qui rend chers ses produits pour les agriculteurs des pays émergents. Il a accusé une perte nette de 253 M de dollars au 1er trimestre et enregistré une chute de 13,7 % des ventes de semences OGM, sa principale source de revenus. L’américain cherche la croissance externe via une fusion avec un autre acteur du secteur. Il est actuellement en discussions avec le suisse Syngenta, qui l'a déjà éconduit malgré 45 Mrds de dollars mis sur la table.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui