Loiret Agricole et Rural 16 octobre 2015 à 13h00 | Par Olivier JOLY

Axéréal met le holà sur les aléas climatiques

La coopérative céréalière lance une garantie contre les aléas climatiques.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © V. Marmuse

«Proposer un service innovant aux agriculteurs, notamment sur la gestion du risque. Objectif : la pérennité des exploitations. Tous les ans, les agriculteurs sont exposés aux caprices de la météo : quelque chose qu’ils ne peuvent pas maîtriser. Nous voulons indemniser les agriculteurs pas uniquement sur des cas extrêmes mais également dans des situations relevant plus du quotidien.» Responsable marketing d’Axéréal, Nicolas Beaufils explique le concept de la garantie Altéo : une offre en partenariat avec Meteo Protect, spécialisé dans les assurances indicielles, dont l’agriculture. Une couverture contre les risques de pertes de rendements dues aux aléas climatiques. Le système vient d’être lancé via le service en ligne du site extranet, disponible pour les adhérents. L’agriculteur définit un seuil : indice de pluies, de températures, etc. Ce qui génère un prix.

Le service agronomie de la coopérative a établi des risques par défaut. Mais le professionnel peut personnaliser tous ses seuils. Pour chaque aléa, l’établissement a mis un niveau d’indemnisation :
une estimation de la perte de rendement et de son incidence économique. Le prix de la cotisation est établi selon la probabilité de survenance du risque : de 10 à 20 €/ha sur les risques par défaut. De la même façon, l’indemnisation s’élève à 200 €/ha. Mais, dans tous les cas, l’agriculteur garde la main sur chaque paramètre.

Soixante stations météo référencées

L’adhérent sélectionne la station météo la plus proche de chez lui, sachant que soixante outils sont référencés dans la zone Axéréal pour la garantie Altéo.

L’agriculteur sélectionne le risque de péril sur lequel il veut être couvert : excès de chaleur sur blé, etc. Des seuils de couverture sont calibrés mais le professionnel peut les modifier selon ses conditions pédoclimatiques et son budget. Si l’aléa survient selon les indications de la station météo et sur les seuils définis par l’agriculteur, il y a indemnisation automatique : pas de visite d’expert. Potentiellement, l’indemnisation intervient trente jours après l’incident !

Afin d’aider les agriculteurs dans leurs démarches, deux personnes d’Axéréal sont dédiées au service : Audrey Biteau et Clément Hamon. Un numéro vert (0.805.25.75.86, appel gratuit) est mis en service. Précisons que rien n’est envoyé à l’assureur sans que la coopérative n’ait rappelé l’agriculteur et validé avec lui les termes du contrat.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui