Loiret Agricole et Rural 30 octobre 2015 à 11h00 | Par Agrafil

Prospective 2050 : le Maghreb pourrait perdre 50% de ses surfaces cultivables

«En 2050, dans le "pire" scénario de dérèglement climatique qui tablerait sur une hausse de la température de deux degrés en 2050, les surfaces cultivables diminueraient de 50% au Maghreb», a déclaré Chantal Le Mouel, directrice de recherche à l'Inra, lors d'un colloque organisé par l'Inra et Pluriagri (think tank), le 28 octobre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © P. Chesnay (Achives 1999)

Toute la zone Proche-Orient et Moyen-Orient serait également sévèrement atteinte. Ceci cumulé à la démographie croissante et au changement d'habitudes alimentaires, devrait augmenter les besoins alimentaires. «Le Maghreb va devoir importer davantage», poursuit-elle. En 2011, le Maghreb et le Proche-Orient importaient déjà 51% de leurs besoins alimentaires, selon l'Inra.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui