Loiret Agricole et Rural 25 décembre 2015 à 08h00 | Par Agrapresse

Un dispositif alternatif d'aide à l'installation fait ses preuves en Dordogne

Avant-gardiste sur la question de l'installation, la Chambre d'agriculture de Dordogne lançait en 2010 un dispositif d'installation aidée, alternatif à la dotation jeunes agriculteurs. Le premier retour d'expérience est plus que satisfaisant : 100 % des bénéficiaires sont toujours en activité cinq ans plus tard.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Jérôme CHABANNE

Encourager l'installation est un enjeu essentiel à l'heure où le nombre d'exploitations agricoles chute inexorablement (- 26 % en France entre 2000 et 2010). Les candidats potentiels ne sont pas tous éligibles à la dotation jeunes agriculteurs (DJA). Pourtant, dans certains départements, ils constituent la plus grande partie des nouveaux installés. C'est le cas de la Dordogne, où la Chambre d'agriculture a décidé, depuis 2010, d'accompagner ces «jeunes agriculteurs» à travers un dispositif d'aide spécifique. Ouvert aux candidats ne pouvant pas prétendre à la DJA, il permet aux personnes souhaitant s'installer de bénéficier d'un accompagnement technique et financier, par le biais d'un «prêt d'honneur» à taux 0, issu d'un fonds agricole porté par la Chambre d'agriculture de Dordogne et Initiative France, réseau qui aide à la création d'entreprises en zone rurale. Les porteurs de projet retenus par un comité d'expert bénéficient d'un prêt moyen de 15 000 EUR qui leur permet souvent d'appuyer une demande d'emprunt à la banque.

Accompagner les «exclus» de la DJA

«Lorsque je consultais les registres des nouveaux agriculteurs, je constatais qu'environ les deux tiers d'entre eux s'installaient hors DJA» témoigne Christophe Deffarges, responsable du pôle installation - transmission de la Chambre d'agriculture de Dordogne. Dès 2008, il s'interroge sur cette population. «En réalité, il s'agissait de profils qui ne remplissaient pas les critères nécessaires pour prétendre à la DJA : un peu trop âgés, diplômés mais pas dans le bon domaine..». Le conseiller de la chambre prend alors contact avec Initiative France, qui accompagne les créateurs d'entreprise dans divers domaines. En deux ans, le projet est monté. En 2010, quatre porteurs de projets utilisent ce circuit d'installation. À la fin 2015, ils sont cent trente-deux à avoir eu recours au prêt d'honneur, pour un montant total prêté de 2 MEUR. Pour l'année 2015 seulement, trente-huit agriculteurs se sont installés via le circuit « traditionnel » DJA et trente-deux grâce au prêt d'honneur.

Des chefs d'entreprise qui réussissent

Et les résultats sont probants : «Au décembre 2015, nous avons un taux de réussite de 100 % ! » se félicite Christophe Deffarges. Tous les agriculteurs installés grâce au prêt d'honneur sont encore en activité et remboursent régulièrement leur emprunt. Les projets montés sont variés : aviculture (27 %), maraîchage (14 %), bovins (12 %), centres équestres (11 %), ovins (7 %)... Mais les profils se ressemblent : « Il s'agit souvent de personnes âgées de 35 à 50 ans, qui s'installent hors cadre familial et se lancent dans une nouvelle vie après une première carrière professionnelle, explique Christophe Deffarges. Et on constate que ces gens réussissent : ils emploient plus de salariés que les bénéficiaires de la DJA ». Forte de ce succès, la Chambre d'agriculture de Dordogne a réussi à déployer son concept à la région Aquitaine, et en inspire d'autres. Le Nord-Pas-de-Calais prépare un dispositif assez semblable, explique Christophe Deffarges.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui