Loiret Agricole et Rural 09 octobre 2015 à 15h00 | Par JA 45

Le Président et le Vice-président du Conseil Départemental répondent à l’appel lancé par les Jeunes Agriculteurs du Loiret

Les Jeunes Agriculteurs du Loiret à la rencontre du nouveau Conseil Départemental du Loiret.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
M. Saury (au centre) et M. Neraud (à droite) Président et Vice-président du Conseil Départemental ont reçu mi-septembre, les responsables des Jeunes Agriculteurs du Loiret.
M. Saury (au centre) et M. Neraud (à droite) Président et Vice-président du Conseil Départemental ont reçu mi-septembre, les responsables des Jeunes Agriculteurs du Loiret. - © JA 45

Suite à une alerte des Jeunes Agriculteurs du Loiret sur l’avenir de l’agriculture en France, MM. Saury et Neraud, respectivement Président et Vice-président du Conseil Départemental, ont reçu mi-septembre, les responsables, Cédric Boussin - Président des jeunes agriculteurs, Nicolas Tripot-Fouteau – Secrétaire Général Adjoint et Florent Guilloteau – Vice-président.

Dans un courrier du 17 juillet, les Jeunes Agriculteurs du Loiret ont alerté l’ensemble des représentants politiques du département sur la situation catastrophique dans laquelle se trouve l’agriculture française, marquée notamment par la «Nuit de la détresse» organisée conjointement par les syndicats FNSEA-JA le 2 juillet dernier. Cette rencontre a été l’occasion pour les Jeunes Agriculteurs d’exposer leur projet de mandature 2014-2016 qui repose sur quatre principaux axes : l’installation, les filières, le réseau ainsi que la communication. Le Conseil Départemental dispose d’une enveloppe budgétaire d’1 millions d’euros pour soutenir les filières agricoles départementales et aider à leur modernisation sous forme de plusieurs programmes d’aides. Il subventionne le développement des bâtiments d’élevage ainsi que l’aide aux investissements. Mais aussi, il dispose d’aides pour les cultures spécialisées, les aléas climatiques, les nuisibles ou bien encore l’irrigation.

Hugues Saury a réaffirmé sa volonté de soutenir le secteur agricole par sa signature du plan départemental de relance des constructions avicoles le 19 juin dernier. Les Jeunes Agriculteurs du Loiret ont signalé l’importance de préserver le foncier agricole départemental. C’est leur outil de travail. Il est nécessaire d’éviter le gaspillage des terres lors d’aménagements nouveaux. Cédric Boussin a souligné la nécessité d’une concertation en amont entre les communes et la profession agricole lors des nouveaux aménagements routiers afin de permettre la circulation des  engins agricoles. Le Conseil Départemental a réaffirmé sa vigilance sur la question, et a ainsi conseillé aux Jeunes Agriculteurs de se rapprocher de l’association des maires du Loiret. Il a rappelé qu’un guide des aménagements a été élaboré et qu’il était nécessaire que l’ensemble des acteurs respectent les préconisations permettant la cohabitation de tous.

Enfin, les Jeunes Agriculteurs ont souhaité que le Loiret réalise dans ses actions de communication la promotion des événements organisés par le syndicat tels que Dimanche à la Campagne ou Terre en Fête, comme cela se fait dans d’autres départements (Eure et Loir, Yvelines). A la fin de cette rencontre, le Président du Conseil Départemental s’est engagé à communiquer aux Jeunes Agriculteurs les actions et projets de soutien de l’agriculture qu’il mène tout au long de l’année.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui