Loiret Agricole et Rural 06 novembre 2015 à 11h00 | Par agrafil

Porc: fin de non recevoir de Matignon sur l'étiquetage obligatoire de l'origine (UGPVB)

Le président de l'Union des groupements de producteurs de porcs bretons (UGPVB), Michel Bloc'h, ainsi qu'une délégation "d'éleveurs et d'abatteurs" ont été reçus le 28 octobre par la conseillère agricole du Premier ministre, afin de réitérer leur demande d'imposer par décret l'étiquetage en France de l'origine des viandes de porc sur les produits transformés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Claudine Gérard

"On nous a clairement dit non", regrette Michel Bloc'h. Ils craignent une amende de Bruxelles." Pour l'UGPVB, l'étiquetage est une solution indispensable pour lutter contre les importations allemandes et surtout espagnoles. "On croule sous l'offre, la situation est inquiétante", rapporte Michel Bloc'h. Par ailleurs, la reprise du marché du porc breton (MPB) n'est pas attendue avant la fin du mois. L'absence de Bigard des négociations et l'offre abondante rendent difficile un redémarrage du cadran.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous