Loiret Agricole et Rural 10 octobre 2014 à 08h00 | Par Fnpf

Le recyclage des filets paragrêle s'organise.

Les producteurs de fruits, leurs organisations économiques, les coopératives et les fabricants de filets se sont alliés pour organiser une filière nationale de collecte et de valorisation des filets paragrêle.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © C. Bioteau

Une éco-contribution applicable depuis le 1er octobre 2014

Les principaux fabricants, importateurs et distributeurs de filets, adhérent à la filière de gestion des filets usagés. Depuis le 1er octobre 2014, ils aplliquent, sur les factures une éco-contribution de 6EUR pour mille mètres carré de filet neuf facturé. Cette éco-contribution est reversée par le metteur au marché au Comité français des Plastiques en Agriculture (CPA), qui finance  ainsi le programme d'intervention d'ADIVALOR. Ces organismes fonctionnent sans but lucratif : chaque euro facturé est donc intégralement affecté au financement de la gestion des filets usagés.

Démarrage des collectes à partir du 1er mars 2015

A partir du 1er mars 2015, l'enlèvement sera réalisé par ADIVALOR à coût zéro, si le détenteur  peut justifier de l'achat de la quantité équivalente de filet neuf, avec mention explicite sur la facture du fournisseur de l'éco-contribution au recyclage L'enlèvement des quantités supplémentaires fera l'objet d'une facture d'intervention, sur la base d'un tarif consultable sur le site internet d'ADIVALOR (www.adivalor.fr). L'enlèvement pourra être déclenché à partir d'une quantité de filet équivalente à cinq hectares de couverture, soit 2,5 tonnes de filets usagés.

L'arboriculteur prépare ses filets usagés en vue de leur collecte (ballots roulés, sans mandrin, clip enlevés.). Si le distributeur ou le groupement de producteurs organise la collecte, il peut également les déposer sur un point volontaire, à des dates définies.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui