Loiret Agricole et Rural 04 mars 2016 à 14h00 | Par MARIE PIGNOUX

Naissance du 1er schéma de circulation

Engins agricoles. Garantir la pérennisation des exploitations en maintenant l’accès aux parcelles avec le matériel agricole, c’est le but du premier schéma de circulation des engins agricoles Loiretain.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La circulation des engins agricole en secteur péri-urbain
La circulation des engins agricole en secteur péri-urbain - © Loiret agricole et rural

La Communauté d’agglomération Orléans Val de Loire et la chambre d’agriculture du Loiret viennent de concevoir le premier schéma de circulation des engins agricoles du département. Cette démarche, initiée dans le cadre de la Charte agricole, a été construite entièrement en concertation avec les communes, les aménageurs et les exploitants agricoles du quart Nord-Ouest de l’agglomération. Plus précisément sur les communes pilotes d’Ingré, d’Ormes et de La Chapelle- Saint-Mesmin.

Un schéma de circulation des engins agricoles est une cartographie qui recense et catégorise les trajets empruntés par les exploitants agricoles entre leur siège d’exploitation et leurs parcelles.

L’objectif est de garantir la pérennisation des activités agricoles en maintenant l’accès aux parcelles avec le matériel agricole. Une parcelle rendue inaccessible par un aménagement non-adapté est une terre agricole perdue qui pourrait devenir une friche non entretenue.

L’intérêt de la démarche n’est pas de refaire l’existant mais d’anticiper l’avenir en proposant aux aménageurs un outil concret leur permettant de savoir qui emprunte quel axe routiers et qui contacter pour que le projet soit adapté aux gabarits du matériel agricole.

Le schéma a été possible grâce à l’implication des communes et des exploitants agricoles du quart Nord-Ouest lors des réunions de concertation. La démarche s’est clôturée par la signature d’une Charte d’engagements par l’AgglO, la chambre d’agriculture, les communes et les exploitants.

Par exemple, la Charte d’engagements préconise de :

Mettre en place au moins une réunion de concertation avant le début d’éventuels projets d’aménagement des voies concernées par le schéma de circulation des engins agricoles.

Veiller à ce que la circulation des engins agricoles soit prise en compte lors de l’élaboration des cahiers des charges des futurs aménagements.

Informer les communes lors des changements de situation de votre exploitation.

MARIE PIGNOUX, CHAMBRE D’AGRICULTURE DU LOIRET

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui