Loiret Agricole et Rural 08 janvier 2016 à 14h00 | Par Agrafil

Les agriculteurs armés de l’Oregon mettent à jour les conflits d’usages des terres fédérales

L'occupation par des agriculteurs armés du parc naturel de l'Oregon aux Etats-Unis met à jour les conflits d'usages des terres fédérales entre ceux qui veulent les exploiter et ceux qui veulent les protéger.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AFP

La colère des agriculteurs a été déclenchée après la condamnation de deux éleveurs locaux qui avaient mis le feu à des terres fédérales. Aux Etats-Unis, le gouvernement fédéral est propriétaire de 85% des terres du Nevada, 62% de l'Idaho, 53% de l'Oregon, etc. Dans les Etats où le gouvernement central est majoritairement propriétaire des terres, les conflits se multiplient. Historiquement, les autorités délivrent des permis de pâturages aux éleveurs locaux. Dans l'Oregon, les éleveurs dénoncent une multiplication récente de règlements entravant le libre exercice de leur métier, en particulier pour la protection des écosystèmes. «Ces gens considèrent ces terres comme les leurs, même si elles ne leur ont jamais appartenu. On leur a accordé à peine un droit d'usage et non un droit de propriété», explique Gerald Torres, professeur à l'école de droit de l'université Cornell.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,