Loiret Agricole et Rural 25 mai 2018 à 16h00 | Par Agrafil

Volailler doux : l’offre de reprise majoritairement française retenue

Le tribunal de commerce de Rennes a retenu l’offre de reprise du groupe Doux par un consortium de sept entreprises, composé notamment du groupe français LDC et du saoudien Al Munajem.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le projet de reprise devrait permettre de maintenir 912 emplois sur les 1 187 et proposer 401 offres de reclassement, au sein du groupe LDC et de la coopérative Terrena. La nouvelle société, Yer breizh, composée par les groupes LDC et Al Munajem, ainsi que par les coopératives Terrena et Triskalia, et par la région Bretagne, ouvrira une nouvelle usine à Châteaulin, dans le Finistère. La Société des Volailles de Plouray et Saria font aussi partie du consortium. Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Stéphane Travert, s’est félicité « d’un projet de reprise qui offre une réelle visibilité aux employés et aux producteurs ». « Le projet porté par le consortium s’inscrit pleinement dans la démarche de progrès définie par la filière dans le cadre du plan de filière issue des EGA ; montée en gamme et réponses aux attentes des consommateurs en France et en Europe », a-t-il poursuivi.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui