Loiret Agricole et Rural 03 octobre 2014 à 10h00 | Par Agrafil

Verdissement de la Pac : les maïsiculteurs visent une couverture hivernale après la récolte 2015 (AGPM)

L’AGPM (Association générale des producteurs de maïs) vise, dans le cadre du verdissement de la Pac, une couverture hivernale des sols après la récolte de maïs 2015, ayant espoir d’obtenir un feu vert «au mieux» le 1er novembre prochain.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Jérôme Chabanne

Cette réponse attendue de Bruxelles sera «trop tard pour pouvoir ajuster les assolements 2014-15 en intégrant des cultures d’hiver», constate le président de l'AGPM Christophe Terrain dans une tribune le 1er octobre. D’ici là, il recommande aux producteurs de garder les assolements habituels, qui pourront être ajustés au printemps. Depuis plus d’un an et demi, l’AGPM tente d’obtenir un assouplissement de la mesure de diversité de l’assolement, inscrite dans la nouvelle Pac. L’alternative proposée est la couverture hivernale des sols, après s’être vu refuser le mulching, un broyage des résidus de récolte. Il s’agit de préserver la monoculture de maïs. «Nous redéposerons au 1er semestre 2015 un dossier d’équivalence intégrant le mulching comme pratique de couverture hivernale», déclare Christophe Terrain.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui