Loiret Agricole et Rural 22 septembre 2017 à 17h00 | Par FDSEA 45

Une soirée de mobilisation pour que Hulot ne touche pas au glypho !

A l’appel de la FDSEA 45 et des JA du Loiret, les paysans loirétains, qui sont en plein marasme économique, sont allés taguer les routes de notre département, avec un message fort, pour que le gouvernement change sa position sur le renouvellement du glyphosate.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FDSEA 45

La FDSEA 45 s’oppose fermement depuis plusieurs semaines à  la  décision politicienne et infondée de Nicolas Hulot qui a indiqué que la France voterait contre le renouvellement du glyphosate. Une position justifiée ni par les avis scientifiques ni par les orientations visant à baisser la consommation d’énergie fossile de l’Agriculture. Alors que la non toxicité du glyphosate est prouvée par l’effsa et l’echa et qu’aucune alternative efficace et durable n’a été identifiée, son interdiction pourrait avoir des conséquences dramatiques pour l’Agriculture loirétaine tant sur les plans économiques, agronomiques que environnementaux et rendrait impossible l’application de la directive nitrates telle qu’elle est définie aujourd’hui.

Nous ne pouvons tolérer que la solution soit uniquement « moins c’est mieux ».

La ligne rouge étant franchie, la FDSEA 45 et les JA du Loiret, ont donc  invité leurs adhérents, dans la nuit de vendredi 15 septembre au samedi 16 septembre, à aller taguer les routes du département et à installer des banderoles en adressant deux messages forts à l’attention du Ministre de La Transition Ecologique « Hulot touche pas au glypho « et «le glypho c’est écolo ».

C’est ainsi une centaine d’agriculteurs de 27 cantons qui s’est mobilisée, bien décidée à manifester sa profonde inquiétude quant à la pérennité des systèmes de production, et  à influer sur la décision finale que devra prendre le conseil des ministres de l’Union Européenne au mois de décembre.

Afin de poursuivre son combat, la FDSEA 45 rencontrera le 22 septembre les parlementaires loirétains pour les sensibiliser sur ce sujet afin qu’ils fassent remonter la réalité de terrain au gouvernement français.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui