Loiret Agricole et Rural 21 septembre 2018 à 09h00 | Par Sabrina Beaudoin

Une rose d’or révélée lors du 60e Concours international de roses

La rose est à l’honneur au Jardin des plantes d’Orléans.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Sabrina Beaudoin

La ville d’Orléans a fêté, du 12 au 16 septembre, le 60e anniversaire de son Concours international de roses. Jeudi 13 septembre, en présence du réalisateur et comédien Alex Lutz, invité d’honneur et président du jury du concours, le jury est venu noter une dernière fois les roses présentes au Jardin des Plantes.

Juste avant le début de la notation Olivier Carré, maire d’Orléans et président d’Orléans Métropole a pris la parole « Les stars sont les roses mais il y a aussi Alex Lutz ! » débute-t-il. Le comédien et réalisateur Alex Lutz s’est d’ailleurs montré très honoré d’avoir été choisi en tant que président du jury. « J’ai une histoire personnelle avec ce département du Loiret et la ville d’Orléans. Cela fait un an, qu’avec ma femme, fleuriste, nous avons choisi Orléans comme ville d’adoption. Nous sommes tombés amoureux de cette forêt orléanaise. Je suis très honoré d’être président du jury. Je viens avec admiration et apprentissage. Je trouve le mot d’obtenteur assez joli. Cela me parle beaucoup sur l’artisanat, sur la patience, la simplicité, l’humilité, etc.»

Jeudi 13 septembre, c’est donc une soixantaine d’amateurs et de professionnels qui ont participé à la notation des rosiers au jardin des plantes. Alex Lutz, président du jury, a également jugé les trente quatre variétés de rosiers en lice. Les rosiers sont notés sur plusieurs critères, leur parfum, leur floribondité et leur état sanitaire. Chaque personne prenait donc le temps de visualiser la plante et de bien la sentir.

Comme le souligne Aude de Quatrebarbes, adjointe au maire à la coordination de la politique de proximité et gestion du domaine public, « en Europe, il y a vingt cinq concours de roses. Nous avons la chance d’avoir un concours à Orléans basé sur les remontantes. Seuls deux concours de ce type existent en Europe : l’un à Orléans, l’autre à Roeulx, en Belgique. Un rosier remontant, c’est un rosier qui fleurit. C’est donc un concours difficile »

Parmi les rosiers récompensés, une nouvelle Rose d’Or a été attribuée au rosier Pierre- Hermé, présenté par André Eve. Il s’agit de la 31e Roses d’or décernées depuis la création du concours. Ce prix récompense le rosier du Jardin des Plantes d’Orléans qui obtient une note supérieure à 14/20 pour ses qualités générales.

A l’issue de la notation, les membres du jury se sont rendus Place du Martroi à Orléans où l’association orléanaise Famous art avait organisé un défilé de mode.

André-Eve baptise le rosier Alex-Lutz

Jeudi 13 septembre, Alex Lutz a baptisé la rose Evetricol des Roses Anciennes André Eve. A l’issue d’un baptême arrosé au champagne et avec quelques gouttes de pluie, le rosier est devenu la rose Alex Lutz Evetricol.
« Ce rosier, qui a dix ans, a été sélectionné parmi 30 000 semis. Il a été testé dans des conditions difficiles de jardins. En 2016, il est parti dans les Concours internationaux de roses » précise Pascal Pinel, directeur des Roses Anciennes André-Eve. Notons que les Roses anciennes André-Eve sont basées à Chilleurs-aux-Bois.
La rose Evetricol, des Roses anciennes André-Eve, a été récompensée à nouveau. Elle a notamment obtenu la médaille d’or au Concours international de roses nouvelles de Paris Bagatelle 2016 ainsi que la médaille d’argent au Concours international de roses nouvelle de Saverne 2016. Résistants aux maladies, parfumés, élégants, les rosiers André-Eve sont produits par des passionnés.
Ce rosier Evetricol Alex Lutz est un rosier buisson d’une hauteur de 80 à 100 cm. Son feuillage se veut épais et vert foncé brillant. La remontée des fleurs est très bonne de mai à fin octobre. « Comme son parrain Alex Lutz, la fleur a un véritable don pour se transformer. Sa fleur est rouge à cœur jaune, avec un revers de pétale jaune et à l’épanouissement total elle deviendra rose à cœur blanc avec un revers blanc » poursuit Pascal Pinel en faisant référence, notamment, à la transformation d’Alex Lutz en femme dans la revue de presse de Catherine et Liliane.

Résultats :

Médailles d’argent
• La médaille d’argent pour les arbustifs a été attribuée au rosier référencé RT10696, présenté par Rosen Tantau (Allemagne – n° 18),
• La médaille d’argent pour les buissons à fleurs groupées a été attribuée au rosier référencé Adalindir, présenté par Michel Adam (France – n°4),
• La médaille d’argent pour les grimpants a été attribuée au rosier référencé Crodarev, présenté par Paul Croix (France – n°33).

Prix du parfum
• Remis par la Société d’Horticulture d’Orléans et du Loiret, ce prix a été remis au rosier référencé Crodarev, présenté par Paul Croix (France – n°33).

Prix de l’environnement
• Remis par l’Union horticole Orléanaise, il récompense le rosier Limona, référence KORmonali, présenté par Kordes (Allemagne – n° 22).

Prix coup de cœur du jury
• Remis par la Ville d’Orléans, ce prix a été attribué au rosier référencé NJ 2008 18, présenté par NIRP (France – n°15).

Prix du public
• Remis par les Amis des Roses orléanaises, il a été attribué au rosier référencé MR-304-BR, présenté par Meilland International (France – n°11).

Le prix des enfants, créé spécialement pour ce 60ème Concours international de roses d’Orléans a été remis au rosier référencé Adalindir, présenté par Michel Adam (France – n°4), ayant également reçu la médaille d’argent pour les buissons à fleurs groupées.

Désormais s’ouvre le nouveau Critérium de la rose qui permet au public de choisir sa rose préférée en visitant le Jardin des Plantes, d’aujourd’hui jusqu’au 15 octobre prochain, puis à partir de juin 2019. Le prix du public sera alors décerné par l’association des Amis des Roses orléanaises à l’obtenteur sélectionné par le public en septembre 2019.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui