Loiret Agricole et Rural 19 octobre 2018 à 09h00 | Par La Mouillère - Ecole d'horticulture d'Orléans

Un séminaire européen à la Mouillère

Du 24 au 28 septembre derniers, l’école d’horticulture d’Orléans a accueilli une vingtaine d’enseignants et d’élèves de huit pays européens*, pour un séminaire sur les parcs et jardins innovants.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © La Mouillère - Ecole d'horticulture d'Orléans

Le programme était le suivant :

✓ Orléans et ses installations végétales urbaines comme les colonnes fleuries ou les bacs en permaculture dans le centre-ville.
✓ Visite d’une ferme urbaine dans un quartier résidentiel d’Orléans pour une récolte de graines, activité de désherbage ou plantation maraîchère.
✓ Activités de travaux pratiques à l’école sur les différentes techniques de murs végétalisés.
✓ Visite des jardins expérimentaux sur le toit de l’école AgroParisTech (Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement), murs végétaux du quai Branly, visite de l’association Le jardin sur le toit (association de quartier et de réinsertion professionnelle qui exploite en parcelles maraîchères le toit d’un gymnase de la ville de Paris).
✓ Visite du Festival des jardins du domaine de Chaumont sur Loire.

Ce séminaire a été animé par les enseignants de l’école de la Mouillère : Mme Heuff, pilote du projet, M. Bietrix, Mme Espinasse, Mme Terrier et Mme André, enseignants techniques, Mme Rzegoczan et Mme Rambaud-Séjourné, adjointes dans l’organisation.
Ce séminaire est possible grâce au partenariat et à la coopération avec l’Europe associé à son programme Erasmus +. Chaque pays participant propose lui aussi un séminaire avec un thème précis. Prochain rendez-vous : en Espagne dans la région de Navarre en avril 2019.

Le campus de la Mouillère accompagne chaque année cinq cents personnes en apprentissage, formation continue ou au lycée. Située dans un écrin de verdure de 3,5 hectares en plein cœur d’Orléans, la Mouillère dispose d’un équipement et de solutions de formation en adéquation avec les besoins des professionnels pour leurs futurs collaborateurs : serres de floriculture, de maraîchage, pépinières, parc paysager, laboratoires, ateliers, etc.

Sa priorité : former et accompagner ses élèves/apprentis /stagiaires vers l’emploi grâce à ses liens étroits avec le monde de l’entreprise.

✓ Quatre filières métiers :
• Aménagement Paysager ;
• Production Horticole ;
• Fleuristerie ;
• Environnement.

✓ Des formations du CAP au BAC+3

✓ Une offre de formation globale avec trois dispositifs de formation :
• Centre de formation d’apprentis ;
• Lycée technique et professionnel ;
• Formation continue pour adultes ;

✓ Cinquante formateurs et professionnels au plus près de l’apprenant.

Réactions et témoignages des participants :

Rafa et José, enseignants espagnols :
«Très bonne expérience, nous avons pris des idées pour les jardins verticaux pour expliquer à nos élèves. Le domaine de Chaumont-sur-Loire était un vrai spectacle ! Première expérience à l’étranger pour nos deux élèves de 17 et 18 ans, formidable opportunité d’ouverture pour eux !»

Esther, enseignante belge :
«J’ai été impressionnée par les petites installations de murs végétaux réalisées par les jeunes de la Mouillère :
installations à proposer pour notre école.»

Tiina, enseignante estonienne venue avec deux élèves :
«Séminaire très intéressant. Je ne connaissais pas les murs végétalisés et je ramène des nouvelles connaissances pour mes cours. Nous avons rencontré de gens passionnés sur le sujet du développement durable et gestion durable».

Natalja, enseignante lituanienne :
«Je suis impressionnée de constater comment la France gère les problèmes de pollution avec les toits végétalisés et la sensibilité au sort des abeilles.»

Hana, enseignante tchèque venue avec deux élèves de terminale :
«J’ai l’impression que la France est un pays plus moderne et plus vert que la République Tchèque. Les Français sont très accueillants et cet échange est une vraie opportunité pour nous.»

Michel, enseignant belge :
«Ces échanges permettent aussi des moments conviviaux qui sont tout aussi importants. Se connaitre les uns les autres aide à l’organisation de ce partenariat.»

Olivier, enseignant belge :
«L’horticulture ce n’est pas que cultiver des plantes c’est aussi cultiver des relations humaines !»

Monsieur Audrain, directeur de la Mouillère :
«Au-delà des voyages d’études annuels réguliers, des stages professionnels des lycéens, apprentis ou étudiants vers de nombreuses destinations, le campus la Mouillère choisit de renforcer son inscription européenne en participant à différents consortiums qui permettent de partager et de profiter des expériences de nombreux acteurs européens. Les jumelages qui découlent de ces partenariats forgent cette ambition d’une ouverture à l’international largement dimensionnée. Ainsi, le séminaire que nous venons de vivre illustre parfaitement l’atteinte de notre objectif : s’enrichir professionnellement et humainement, s’ouvrir aux autres et renforcer ce sentiment d’appartenance européenne, facteur de développement et de compréhension mutuelle.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
Actualités Chambre d'Agriculture du Loiret

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui