Loiret Agricole et Rural 15 mai 2014 à 12h29 | Par Agrafil

Œufs - Sofiprotéol veut doubler les volumes commercialisés sous marque Matines d’ici 5 ans

Après avoir pris la majorité des actions de la société de commercialisation d’œufs Matines, le 1er avril, l’acteur financier de la filière oléo protéagineuse Sofiprotéol a présenté, le 13 mai à Paris, un plan de développement de la première marque d’œufs française, du même nom, «Matines».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Dominique Poilvet

La société Matines commercialise deux milliards d’œufs chaque année, dont seulement 318 millions sous la marque homonyme. Sofiprotéol souhaite multiplier par deux en cinq ans les volumes commercialisés sous la marque Matines, à 600 millions d’œufs, sans pour autant augmenter les ventes globales de la société. «Notre but, c’est d’augmenter la valeur ajoutée de cette filière», explique le directeur général de Sofiprotéol, Jean-Philippe Puig. Sofiprotéol veut faire prendre un virage marketing à la marque Matines en communiquant moins sur la poule que sur les œufs eux-mêmes (couleur du jaune, qualités gustatives), sur la coquille desquelles ils estampillent depuis fin janvier leur logo. «Nous allons nous concentrer sur la qualité de l’œuf par l’alimentation que nous donnons à la poule», explique le directeur de Matines.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui