Loiret Agricole et Rural 15 février 2018 à 15h00 | Par Agrafil

Synabio demande une taxe sur les phytos face aux contaminations de parcelles bio

Synabio (entreprises bio) a appelé le ministère de l'Agriculture à «instaurer une taxe sur les pesticides» pour prendre en charge les coûts liés à la contamination des productions bio, selon un communiqué le 14 février.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Stéphane LEITENBERGER

Dans le détail, ce fonds contribuerait «au coût des mesures que prennent les professionnels de la bio pour se protéger des contaminations (séparation entre les parcelles bio et non bio, analyses de lots, audit fournisseurs, autres)» et «au dédommagement en cas de perte de la qualité bio de leur produit suite à une présence de traces de pesticides.» Le Synabio demande à ce que le dispositif figure dans le plan phytos du gouvernement actuellement en concertation et qui doit être finalisé pour la fin du premier trimestre 2018. Contacté par Agra Presse, Charles Pernin, délégué général de l'organisation, développe: «Sur le dimensionnement économique du fonds (montant de la taxe, estimation des coûts de contamination, etc), nous souhaitons ouvrir les discussions avec les pouvoirs publics, les acteurs bio.» Et d'ajouter: « Au-delà du montant, il y a une notion d'équité. Le principe "pollueur-payeur" doit s'appliquer».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous