Loiret Agricole et Rural 02 octobre 2015 à 13h00 | Par Agrafil

Semenciers et irrigants estiment «urgent de faire avancer la politique de l’eau»

La filière semencière et Irrigants de France ont jugé le 30 septembre «urgent de faire avancer la politique de l’eau», lors de leur colloque «Eau & Semences : des ressources pour l’avenir».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Stéphane Leitenberger

«Il faut une réelle politique de stockage», a déclaré Jean-Luc Capes, président du groupe Eau de la FNSEA. «Ça ne bouge plus depuis huit ans» en matière de création de ressources en eau. Dans un communiqué, les organisateurs soulignent l’enjeu stratégique de l’accès à l’eau pour l’agriculture française. «La profession est mobilisée pour une gestion efficace et responsable de l’eau», affirment-ils. François Mitteault, le tout nouveau directeur de l’eau et de la biodiversité au ministère de l’Ecologie, a déploré en tribune «un mode de fonctionnement insatisfaisant avec le monde agricole» car basé «sur une gestion de crise», «un rapport de force». «Mon objectif à court terme, c’est comment instaurer un nouveau type de fonctionnement», a-t-il dit, appelant à «s’entendre sur des objectifs partagés». «Chiche», lui a répondu le président de la FNSEA Xavier Beulin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui