Loiret Agricole et Rural 02 avril 2014 à 08h57 | Par Agrafil

Sanitaire - Les Fredon et GDS régionaux sont reconnus Organismes à vocation sanitaire (OVS)

Les Groupements de défense sanitaire (GDS) régionaux et les Fédérations régionales de défense contre les organismes nuisibles (Fredon) ont été respectivement reconnus Organismes à vocation sanitaire (OVS) dans les domaines animal et végétal, par arrêté du 31 mars, publié le 1er avril au Journal officiel (JO).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Vaccination d'un veau contre la grippe dans un élevage  bovin de race charolaise.
Vaccination d'un veau contre la grippe dans un élevage bovin de race charolaise. - © JC Gutner

Dans chaque région, les OVS deviennent les interlocuteurs uniques de l’Etat en matière de veille sanitaire pour une durée de cinq ans. Le ministre de l’Agriculture vient d’arbitrer en faveur du réseau GDS France, alors que Coop de France avait également déposé des dossiers de reconnaissance dans dix régions, et attend, pour le mois de juin, le jugement de son recours devant le Conseil d’Etat contre l’arrêté du 30 juin 2012 qui impose un OVS unique pour toutes les filières animales. GDS France avait suspendu, le 13 mars, ses relations avec l’administration. «Notre action a porté ses fruits, se félicite Michel Combes, président de GDS France. L’Etat reconnaît le travail que nous réalisons depuis 60 ans.» Le président de la section porcine de Coop de France, Gérard Viel, regrette «un passage en force» et demande toujours la création d’OVS porcines «autonomes. Dans un communiqué du 1er avril, les éleveurs du Comité régional porcin (CRP) de Bretagne annoncent que «les éleveurs de porcs bretons n’accepteront jamais de cotiser aux GDS» et évoquent déjà la possibilité «de reconsidérer leur collaboration avec les services de l’Etat».

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui