Loiret Agricole et Rural 18 juillet 2014 à 14h00 | Par Olivier JOLY

« Répondre aux demandes des agriculteurs »

Alain Gilbert, le nouveau président du Groupement de Développement agricole du Gâtinais Ouest, souhaite augmenter le nombre des adhérents.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Il y a plus d'idées dans plusieurs têtes que dans une seule. »
« Il y a plus d'idées dans plusieurs têtes que dans une seule. » - © Loiret agricole et rural

« Augmenter le nombre de nos adhérents (NDLR : cent trente actuellement), répondre aux demandes des agriculteurs et être l'intermédiaire entre la Chambre et les professionnels » : c'est la feuille de route d'Alain Gilbert, président du Groupement de Développement agricole (GDA) du Gâtinais Ouest depuis le 2 juin dernier. Il succède à Jean-Claude Lelièvre, qui aura tenu les rênes de la structure pendant une décennie. L'entité traite de questions réglementaires (PAC, Directive nitrates, Bassins d'alimentation de captages) et techniques (maladies des plantes, traitements, aide à la décision, choix variétaux, etc.). Sa superficie s'étend sur quinze mille hectares. « De la terre superficielle à de la terre profonde. Du très argileux, de l'argilocalcaire et du sableux. » Leur gestion passe par des différences variétales, un travail du sol et une modulation des produits phytosanitaires.

Lire la suite dans notre version papier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui