Loiret Agricole et Rural 18 mai 2018 à 11h00 | Par Agrafil

Réforme de la Pac : la FNSEA affiche ses priorités

Alors que débutent les débats sur la réforme de la Pac, la FNSEA a communiqué le 14 mai sa « contribution à la position française ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JC Gutner

En préambule, la FNSEA demande un maintien du budget à 0,4% du PIB européen et de l'architecture actuelle à deux piliers. Dans le détail, la FNSEA affiche quatre priorités : d'abord les « soutiens directs », au sein desquels elle demande le maintien des dispositifs actuels du 1er pilier (DPB, aides couplées, ICHN et OCM en fruits&légumes et viticulture), précisant qu'elle ne souhaite pas que le DPB ne devienne une aide uniforme à l'hectare (SAPS). La 2ème priorité est la « gestion des risques », dont elle souhaite que les outils actuels soient « généralisés et mis à disposition des exploitations agricoles ». La 3ème priorité est « l'architecture environnementale » ; la FNSEA demande qu'il n'y ait pas de « renforcement de la conditionnalité, du verdissement ou des seuils d'accès aux MAEC ». Enfin la 4ème priorité porte sur « le fonctionnement de la chaîne alimentaire » ; la FNSEA demande que le renforcement des OP obtenu dans le droit de la concurrence européen soit « conforté » dans l'OCM unique.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui