Loiret Agricole et Rural 25 février 2015 à 08h00 | Par ORAMA

Reconnaissance de la couverture hivernale des sols : Un vrai résultat positif et concret

ORAMA se réjouit de la décision de la Commission européenne de reconnaître la couverture hivernale des sols, sous certification, comme pratique satisfaisant aux exigences du verdissement de la PAC, telle que l’a proposé l’Association Générale des Producteurs de maïs (AGPM).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Thierry Guillemot

Le 12 février, lors du Sommet du Végétal tenu à Mont-de-Marsan, le président d’ORAMA avait insisté sur la nécessité que cette proposition pertinente aboutisse rapidement pour les exploitations très spécialisées en culture de maïs. Le ministre de l’Agriculture avait fait part, à l’assistance, de son espoir et de sa confiance au regard de la progression du dossier à Bruxelles.

Philippe PINTA, Président d’ORAMA, Christophe TERRAIN et Gérard TUBERY, Vice-Présidents, ont apprécié les échanges qu’ils ont eus au Salon de l’Agriculture avec le Commissaire à l’Agriculture et au Développement durable, Phil Hogan, venu leurs annoncer la décision de la Commission au côté du ministre de l’Agriculture. Pour eux, ces échanges « ont de nouveau montré que les producteurs de grandes cultures pouvaient être entendus comme des interlocuteurs responsables et porteurs de solutions originales pour allier intérêts économiques de l’exploitation et progression de la cause environnementale ». Ils ont voulu y voir « un signe favorable à la validation future du mulching comme nouvelle solution aux difficultés de nombreuses exploitations maïsicoles au regard des exigences du verdissement ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,