L'Allier Agricole 22 mai 2019 à 11h00 | Par Sophie Chatenet

Quel plan B pour Bourdon ?

L’annonce de la fermeture du site de Bourdon le 17 avril dernier a plombé le moral des betteraviers auvergnats réunis, mercredi dernier, en assemblée générale. Si la reprise de la sucrerie en locale est envisagée, le projet est loin d’être abouti.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Gilles Berthonnèche, président de la section de Bourdon et Olivier de Bohan, président de Cristal Union.
Gilles Berthonnèche, président de la section de Bourdon et Olivier de Bohan, président de Cristal Union. - © SC

Ambiance lourde, mercredi dernier lors de l’assemblée générale de la section Bourdon  de Cristal Union. Durant quatre heures, le staff au grand complet de Cristal Union, son président en tête, Olivier de Bohan a tenté d’expliquer ce qui a conduit à « prendre cette décision douloureuse de fermetures de sites ». Une perte de 99 millions d’euros sur le dernier exercice à l’échelle du groupe…Un retournement de situation sur le marché du sucre avec une hausse de   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Allier Agricole

L’actualité en direct
Actualités Chambre d'Agriculture du Loiret

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui