Loiret Agricole et Rural 18 mai 2018 à 10h00 | Par Agrafil

Pomme de terre : malgré les prix bas, les surfaces en hausse dans le nord-ouest de l'UE

Malgré les prix bas de la pomme de terre cette campagne, les surfaces du tubercule pour 2018 sont en hausse dans le Nord-Ouest européen, a indiqué le 14 mai le Groupe des producteurs de pomme de terre du Nord-Ouest européen (NEPG).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © V. Marmuse / CAIA

Ce groupe rassemble les cinq principaux pays producteurs que sont la France, la Belgique, les Pays-Bas, l'Allemagne et la Grande-Bretagne. Historiquement, après une campagne de prix bas, les surfaces plantées fléchissent. Or ce phénomène auto-régulateur ne joue plus. Les plantations de pommes de terre se sont accrues face au « manque d'alternatives pour l'agriculteur, en raison des bas prix des betteraves sucrières et des céréales », explique le NEPG. Déjà situées à un niveau élevé (à 583 500 hectares) l'an dernier, les superficies sont prévues en augmentation de 0,4% par rapport à l'année dernière, soit 6,7% de plus que la moyenne des cinq dernières années. Cette situation n'est pas inquiétante en elle-même en raison d'une « demande plus élevée de contrats de la part des usines de transformation ». Mais le niveau des surfaces « excède la croissance de l'industrie de transformation », note le NEGP.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui