Loiret Agricole et Rural 18 décembre 2014 à 18h00 | Par Agrafil

Plan protéines : «un soutien bienvenu» à la filière des semences fourragères (Gnis)

Le Gnis (interprofession des semences) salue le plan protéines végétales, dont une aide de 4,5 M d’euros aux productions de semences de légumineuses fourragères et de graminées «permettra de redonner de la compétitivité à ce secteur» et de mettre à disposition, «dans de meilleures conditions», les variétés créées par les sélectionneurs, selon un communiqué le 16 décembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Dominique Poilvet

Dans le cadre de la négociation des accords interprofessionnels sur les semences de ferme, les sélectionneurs de variétés fourragères se sont engagés à prendre en compte cette aide « pour faire en sorte que l’accès au progrès génétique des éleveurs utilisant des semences de ferme ne génère aucun coût », d’après le Gnis.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous