Loiret Agricole et Rural 13 juillet 2018 à 12h00 | Par Côme GEROUDET (Chambre d’agriculture du Cher)

Photovoltaïque agricole : rien ne vaut un bon coup de soleil !

Le 3e salon régional du photovoltaïque agricole se prépare, une occasion pour agriculteurs et professionnels d’échanger sur leurs projets.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Côme GEROUDET (Chambre d’agriculture du Cher)

«Il y a quelques années, lorsque les agriculteurs voulaient construire un bâtiment, ils allaient voir le charpentier. Maintenant, ils contactent d’abord l’installateur de panneaux photovoltaïques ». Cette phrase résume bien le virage réalisé par le monde agricole : les agriculteurs se posent aujourd’hui systématiquement la question du photovoltaïque dans leurs projets de bâtiments.
Aussi, pour permettre aux exploitants de se mettre en relation avec des professionnels de la région, les Chambres d’agriculture de la région Centre-Val de Loire organisent le troisième salon régional du Photovoltaïque le 26 septembre 2018, au château des Planches à Saint-Maur (36).


Des professionnels à disposition
De nombreux installateurs seront présents, ainsi que des constructeurs et des financeurs : tous les professionnels du secteur seront réunis pour permettre aux agriculteurs d’échanger concrètement sur leurs projets, qu’il s’agisse de toitures existantes ou de bâtiments à construire. Les conseillers énergies des différentes Chambres d’agriculture seront également présents, pour vous orienter ou vous conseiller sur votre projet. Enfin, des visites sont prévues sur un site accueillant un bâtiment photovoltaïque en fonctionnement.


Conférences et débats
La journée sera rythmée par plusieurs interventions, qui permettront des échanges entre professionnels et exploitants.
Un point sera réalisé sur les évolutions réglementaires, les arrêtés s’enchainant rapidement depuis plusieurs années : mécanismes de détermination des tarifs de rachat, réfaction tarifaire, groupe de travail sur le solaire. Autant de sujets qu’il est important de connaître pour bien comprendre le fonctionnement de la filière.
À l’heure des « smarts grids » (réseaux intelligents) et des batteries, il semble indispensable de parler d’autoconsommation. Avec un tarif d’achat évoluant à la baisse et un coût de l’électricité de plus en plus élevé, produire sa propre énergie devient de plus en plus pertinent, même si cela demande une réflexion bien spécifique. Des clés de compréhension seront données sur ce sujet qui prend une place grandissante dans le débat sur la transition énergétique.
Deux autres conférences aborderont les innovations technologiques actuelles ainsi que les questions liées au financement et aux montages juridiques possibles pour chaque projet.


Groupements d’achat : mutualiser pour optimiser la rentabilité
Une intervention concernera également les projets de groupement d’achat et les optimisations possibles. En permettant une baisse importante des coûts sur les différents lots, elle facilite également la réflexion et la réalisation des diverses démarches administratives. Ainsi, des groupements d’achat ont déjà été lancé dans plusieurs départements de la région et d’autres sont à venir, notamment dans l’Indre et dans le Cher. Pour plus d’information, vous pouvez vous rapprocher du conseiller énergie de la Chambre d’agriculture de votre département.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui