Loiret Agricole et Rural 23 mars 2018 à 11h00 | Par Agrapresse

OMC : la France pour l'abandon des cycles de négociations globales

Le ministère français de l'Europe et des affaires étrangères, interrogé par Agra, est « favorable à l'approche » de deux députés de la majorité présidentielle qui, dans un rapport d'information présenté le 8 mars en commission des affaires européennes, plaident pour que l'OMC mette fin au cycle de Doha, enlisé depuis 2006.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Selon eux, l'organisation mondiale doit abandonner l'ambition de « cycles à 164 membres avec des négociations globales » et se concentrer sur des négociations multilatérales « de moindre importance », ou même des négociations « pluri-latérales » (n'impliquant pas tous les membres de l'OMC).
Les deux parlementaires mettent également en garde contre « l'étranglement » actuel du système de règlement des différends de l'OMC par les États-Unis, qui bloquent depuis l'été 2017 les nominations pour les postes vacants de l'organe d'appel.
Le Sénat américain a confirmé au début du mois la nomination de Dennis Shea en tant que représentant adjoint pour le commerce (USTR) et chef de la mission des États-Unis à Genève où il représentera les intérêts américains en tant qu'ambassadeur auprès de l'OMC. Avant de rejoindre l'USTR, Dennis Shea a notamment été chargé pendant onze ans des relations avec la Chine.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous