Loiret Agricole et Rural 06 mai 2016 à 15h00 | Par Agrafil

Négociations de libre-échange UE/ États-Unis : la protection des IG au point mort

Les documents confidentiels sur les négociations de l’accord de libre-échange euro-américain (TTIP) publiés le 2 mai par Greenpeace confirment en creux l’absence de progrès sur la protection des indications géographiques, dossier discuté apparemment sans résultat lors de la dernière session de pourparlers qui s’est tenue du 25 au 29 avril à New York.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © S. Leitenberger

L’un de ces documents indique aussi que les États-Unis « continuent de s’opposer » à la demande de l’UE « d’éliminer la possibilité pour les producteurs américains d’utiliser les 17 dénominations de vin de l’UE (dites semi-génériques) » énumérées dans l’accord bilatéral de 2006 sur ce secteur (Champagne, Chianti, Chablis, Marsala, Sauterne, Tokay...). Un autre document constate que, sur les questions sanitaires et phytosanitaires, « les discussions ont été difficiles, en partie parce que les propositions américaines étaient basées, la plupart du temps, sur l’accord du Partenariat transpacifique (TPP) » conclu en octobre dernier par les États-Unis et onze pays de la région.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,