Loiret Agricole et Rural 14 novembre 2014 à 08h00 | Par Valérie Dubois - JA du Loiret

Mobilisation : Les Jeunes Agriculteurs du Loiret passent à l'action

Ces derniers jours, les Jeunes Agriculteurs (JA) ont multiplié les actions syndicales pour alerter les pouvoirs publics sur le malaise du monde agricole.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 © Loiret agricole et rural Le 3 novembre, les JA de Neuville-Outarville ont donné le premier coup de semonce au rond-point à Bazoches les Gallerandes. © JA du Loiret A Briare, les JA ont déversé du fumier en guise d'avertissement. © JA du Loiret  © JA du Loiret A Meung sur Loire, les JA s'en sont pris à la banderole d'une grande surface pour revendiquer le "patriotisme alimentaire". © JA du Loiret Au rond-point de la Maltournée sur la route nationale 60 à Saint Hilaire les Andrésis, les JA du Gâtinais Est ont mené une action dans la nuit du 4 novembre. © JA du Loiret A l'entrée de Saint Denis de l'Hôtel, pneus, paille et betteraves rouges ont été déversés par les JA de Jargeau-Chateauneuf, afin de dénoncer les "réglementations franco-français © JA du Loiret

Entre le 3 et le 5 novembre, les échelons locaux des Jeunes Agriculteurs du Loiret ont mené dans tout le département une série d’actions pour exprimer leur colère.

Les JA de Neuville-Outarville étaient les premiers à ouvrir les hostilités. Le 3 novembre à l'aube, ils ont déversé de la paille pourrie sur un rond-point situé à Bazoches-les-Gallerandes, en signe de mécontentement. Sur les pancartes, les automobilistes pouvaient lire les slogans :
"agriculteurs en danger" et "manger français". Sept autres cantons JA leur ont emboité le pas.

Ainsi, le lendemain à 18 heures, c'était au tour des JA Loire-Beauce de déverser de la paille sur le rond-point de la nationale 152 à Meung-sur-Loire. Ces derniers s'en sont ensuite pris à une GMS voisine qui ventait sur une banderole "les saveurs du Portugal".
A l'heure où le syndicat réclame à ses compatriotes de manger français pour soutenir les filières et les entreprises agroalimentaires de l'Hexagone, les JA ont vu rouge. Face à cette ultime provocation de la grande distribution, ils ont réagi en taguant par-dessus le drapeau de la France.

Un peu plus tard dans la soirée et jusqu'au lendemain, les cantons de Beaune, Briare, Pithiviers, Lorris, Jargeau et Gâtinais Est ont poursuivi le mouvement en répandant à leur tour fumier, paille et betteraves rouges. A chaque fois, des pancartes expliquant les raisons de leur colère étaient apposées en guise de signature.

"Avec cette mobilisation, le message que nous voulons faire passer aux politiques est le suivant : arrêtez le zèle administratif, soutenez les vrais actifs" commentait Cédric Boussin, le Président des Jeunes Agriculteurs du Loiret. Interrogé sur la suite du mouvement, il a indiqué que "d'autres actions pourraient voir le jour dans les prochaines semaines, si le gouvernement ne répondait pas favorablement à leurs revendications".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui