Loiret Agricole et Rural 30 mars 2018 à 11h00 | Par Agrafil

Miel : un amendement pour renforcer l’indication de l’origine

Un amendement au projet de loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire » vise à renforcer l’information du consommateur sur l’origine des miels, a annoncé le 27 mars le Comité de soutien des élus à l’abeille et aux apiculteurs, qui fédère 135 parlementaires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Christian Gloria

D’après le texte rédigé par le député Matthieu Orphelin (LREM), « l’indication de chaque pays d’origine est obligatoire pour tous les miels originaires de plus d’un Etat membre ou de plus d’un pays tiers ». La réglementation actuelle n’offre qu’une lisibilité « limitée » et « peut tendre à tromper les consommateurs », selon l’exposé des motifs. 69 parlementaires se sont engagés à déposer ou soutenir l’amendement, d’après le comité. Ce dernier souligne que les miels importés représentent 75 % de la consommation française, avec « de plus en plus de miels mélangés » et un risque de produit frelaté. Le projet de loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable » est examiné pour avis les 27 et 28 mars au sein de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire à l'Assemblée nationale.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui