Loiret Agricole et Rural 17 avril 2015 à 09h00 | Par Agrapresse

Michel Barnier : «Se reposer ou être libre, il faut choisir»

«Se reposer ou être libre, il faut choisir», s’est exclamé Michel Barnier à propos de l’Europe, le 9 avril, lors de la 2e biennale d’Axema.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«La tentation est de se protéger de la crise et des autres», avec un dangereux repli sur soi pour «la souveraineté, l’autonomie» de l’Europe, a-t-il continué. «Etre libre, c’est retrouver de l’audace», selon lui. Il a cité les quatre grandes erreurs collectives de l’Europe avant de rappeler l’importance de créer une vraie politique économique européenne, avec un marché unique, comme l’a été la politique agricole commune. «Le choix n’est pas entre l’Europe et la France. Le choix est entre une Europe souveraine ou alors une Europe condamnée à être sous-traitante de la Chine, du Japon, de l’Inde, du Brésil…». Dans ce sens, «Bruxelles n’est pas une forteresse qu’il faut combattre, mais une place qu’il faut construire», a-t-il conclu avant de préciser que «l’influence française ne se décrète pas, elle se construit».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous