Loiret Agricole et Rural 05 juin 2014 à 15h38 | Par Actuagri

Méthanisation - Guy Vasseur « ne comprend pas » le gouvernement

Lors d’une conférence de presse sur le stand de l’APCA du salon ExpoBiogaz qui s’est déroulé du 3 au 5 juin à Paris, Guy Vasseur a dressé un état des lieux de la méthanisation, s’appuyant sur les retours de Carine Pessiot (expert méthanisation à la chambre d’Agriculture du Morbihan) et de Thierry Thenoz, agriculteur dans l’Ain.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Franck Mechekour

Si le sujet commence à s’installer dans la tête des agriculteurs et des membres du gouvernement, rien n’est fait pour le développer et de nombreux freins restent à lever. Des freins administratifs, de normes et d’acceptabilité sociale que Guy Vasseur qualifie de « franco-français ». Contrairement à l’Allemagne où il faut 18 mois pour mettre en place un projet de méthanisation contre 4 ans en France. Le président de l’APCA se prononce pour une simplification des mesures « qui ne coûte rien au budget de l’État » et espère grandement des annonces du ministère de l’Agriculture le 20 juin, en Vendée, lors de l’inauguration de la première unité de méthanisation en injection dans l’Ouest.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,