Loiret Agricole et Rural 15 mai 2014 à 12h14 | Par Agrafil

Maïs - Une campagne d’information sur des usages méconnus

L’amont de la filière maïs lance une campagne, intitulée « Cet épi m’épate », pour informer le grand public sur les usages méconnus du produit et lutter contre des préjugés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Réussir - DR

« On a envie de crier que l'espèce qui demande le moins de pesticides est le maïs » et « parler autrement » de cette céréale, la plus cultivée dans le monde, car elle ne sert pas seulement dans la salade, a expliqué le 13 mai Christophe Terrain, président de l'AGPM (Association générale des producteurs de maïs). L’opération, menée avec la FNPSMS (interprofession des semences de maïs et sorgho) et le Gnis (Groupement national interprofessionnel des semences et plants), s’étale sur trois ans dans la presse, en radio et l'Internet, pour un budget inférieur à trois millions d’euros. Son message vise à corriger une méconnaissance des Français à l’égard du maïs. 72 % d’entre eux ont une image favorable des maïsiculteurs, mais seulement un sur deux connaît l’utilisation industrielle du produit et la majorité doute de sa durabilité, d’après un sondage Ipsos réalisé en mars dernier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui