Loiret Agricole et Rural 29 juin 2018 à 12h00 | Par Sabrina Beaudoin

Lutter contre les vols avec Activeille

Groupama a présenté des solutions de prévention proposées par sa filiale Activeille lors d’une réunion d’information, mardi 19 juin, chez Antoine Souaze à Acquebouille. groupama

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Virginie Farcy, Bruno Huchet et Antoine Souaze.
Virginie Farcy, Bruno Huchet et Antoine Souaze. - © Sabrina Beaudoin

Depuis avril, de nombreux vols dans des exploitations agricoles ont été déclarés. Vol de console GPS, produits phytosanitaires… Non seulement cela engendre des conséquences financières mais aussi des perturbations pour l’activité sur les exploitations. C’est la raison pour laquelle, la FDSEA, les JA et Groupama ont organisé une réunion d’information, mardi 19 juin, chez Antoine Souaze à Acquebouille.
« Nous sommes au cœur du secteur le plus touché par les vols du mois d’avril/mai. Nous n’oublions pas que la première victime d’un vol est l’agriculteur. C’est une immobilisation de véhicules, ce sont des stocks à refaire » débute Bruno Huchet, responsable du marché agricole Groupama.
Activeille est une filiale Groupama sur la télésécurité des biens et des services. « Nous proposons des systèmes de sécurité sur mesure, alarme, vidéo protection, contrôle d’accès et télésurveillance car nos alarmes sont télésurveillées 24h/24, 7j/7 par notre propre centre de télésurveillance » présente Virginie Farcy, chargée d’affaires Activeille sur le 45.
Activeille apporte donc, sur tout le territoire national, des solutions adaptées à chaque problématique pour lutter contre le vol et la malveillance, quel que soit la nature, le risque ou l’activité du site à protéger. À noter que le centre de surveillance Activeille traite 5 000 alertes par jour.
Avant tout autre chose, Activeille réalise une étude de risque chez l’exploitant et à l’issue de cette rencontre, un diagnostic gratuit est rendu. « Evidemment, plus vous allez ajouter des protections mécaniques (serrures 3 points, barreaux, rideau métallique,…) et protection électronique (alarme) plus vous serez sécurisé » indique-t-elle. L’objectif est de limiter les vols…
Activeille propose des détections à l’intérieur et à l’extérieur. « Souvent, vous avez des valeurs à sécuriser à l’extérieur comme le fioul, les engins, des hangars ouverts, des stocks … Nous avons des solutions pour les sécuriser » assure-t-elle.
Prévenir l’intrusion, c’est pouvoir détecter l’intrus avant qu’il ne pénètre dans les locaux. Virginie Farcy donne l’exemple des barrières infrarouges. « C’est comme si vous tiriez un drap virtuel tout autour de votre exploitation. Cela va détecter toute intrusion dans votre exploitation » souligne-t-elle. Notons qu’il faut que tous les rayons soient coupés en même temps pour que l’alarme soit déclenchée. Il n’y a pas de déclenchement intempestif avec un oiseau ou un chat qui passent. « Il est possible de relier votre système d’alarme à votre système d’incendie. En cas d’incendie, l’alarme envoie une alerte et nous pouvons prévenir directement les pompiers » explique-t-elle. Il est aussi possible de relier le système d’éclairage extérieur aux alarmes. En cas d’intrusion, tout s’allume !
Le système de vidéosurveillance permet
• de prévenir les risques d’intrusion,
• d’enregistrer les images capturées
• de surveiller les locaux à distance 24h/24 7j/7, via ordinateur ou Smartphone.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui