Loiret Agricole et Rural 17 juin 2016 à 13h00 | Par Agrafil

Loi sur la sécurité des drones civils : peu d'effet sur les drones agricoles (professionnels)

La proposition de loi sur le renforcement de la sécurité de l'usage des drones civils, votée en mai au Sénat et qui sera examinée cet été par l'Assemblée nationale, aura peu d'effet sur l'usage des drones en agriculture, estime le président de la fédération du drone civil, Stéphane Morelli, interrogé sur le salon de défense Eurosatory, le 14 juin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © V. Marmuse / CAIA

Le texte prévoit notamment un enregistrement obligatoire des propriétaires de drones. "L'agriculture est l'un des secteurs majeurs pour le drone, et qui a connu un fort développement notamment en raison du faible risque en cas de chute", explique-t-il. L'agriculture se caractérise par une diversité d'utilisateurs (coopératives, semenciers, agriculteurs...) ; c'est, selon lui, un secteur dans lequel "on n'a pas encore trouvé la bonne recette". La fédération du drone civil regroupe plus de 2000 entreprises, dont la majorité est constituée par de très petites entreprises qui opèrent dans le secteur audiovisuel. Elle plaide pour "une meilleure séparation entre drone loisir et drone professionnel", et notamment pour la restriction des usages loisirs à des espaces limités, comme c'est le cas pour l'aéromodélisme.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui