Loiret Agricole et Rural 17 avril 2015 à 14h00 | Par Agrapresse

Les surfaces de protéagineux « en progression sensible »

Selon des premières indications, les surfaces en protéagineux montrent une « progression sensible », indique l’Unip (interprofession).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © V. Marmuse / CAIA

«Les chiffres de ventes de semences certifiées (source Gnis) sont en hausse de 21% en pois, de 34% en féverole et de 78 % en lupin, avec des progressions beaucoup plus marquées en type hiver qu’en type printemps », peut-on lire dans une note du 3 avril. Des tendances à relativiser, précise l’Unip, les semences de ferme représentant plus de la moitié des volumes utilisés. L’interprofession signale par ailleurs des conditions en mars «particulièrement favorables» aux semis de printemps pour «une grande moitié Nord» : «une longue période quasi sans précipitations et relativement ensoleillée jusqu’au 23 mars a permis des semis en bonnes conditions, puis le retour de pluies a favorisé une levée homogène et une bonne action des herbicides de prélevée", détaille la note. Les emblavements sont terminés ou presque en toutes régions, d’après l’Unip. Plus au sud, les semis de protéagineux de printemps se sont étalés de fin décembre à début mars, sur «des créneaux plus étroits», et présentent des stades variés selon les parcelles. L’état d’avancement des protéagineux d’hiver est qualifié de «proche de la norme».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous