Loiret Agricole et Rural 30 mars 2018 à 17h00 | Par Sabrina Beaudoin

Les nouveautés sur la grille de départ

Le groupe Méthivier a organisé ses portes ouvertes annuelles les 23 et 24 mars 2018 à Bray-en-Val.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Sabrina Beaudoin

A l’occasion des journées portes ouvertes annuelles à Bray-en-Val, les 23 et 24 mars, le groupe Méthivier Parageau a réalisé une exposition de matériels neufs et d’occasion.  Au programme, beaucoup de nouveautés, notamment sur toute la gamme de tracteurs New Holland mais aussi sur les moissonneuses batteuses…

« C’est un moment convivial où nous rencontrons nos clients et nous leur présentons tous les services du groupe » précise Florian Lombardy, responsable commercial Méthivier. Les portes ouvertes c’est aussi le moment où les agriculteurs peuvent aller jeter un œil sur le parc occasion du site.  Les fournisseurs du groupe ont aussi joué le jeu en installant des stands dans l’atelier du magasin comme le pole élevage avec la présentation d’un robot de traite GEA.

La CR8 80 révélation équipée d’une coupe 9m15 varifeed
Le premier changement est visuel. La CR8 80 révélation a retrouvé sa couleur d’origine. « Tous les capots noirs qui étaient sur les côtés sont redevenus jaunes et l’intérieur de la trémie aussi. Cela permet une meilleur visibilité sur chaque organe. Pour l’entretien quotidien c’est plus facile » assure Florian Lombardy. « Avec l’évolution du DFR, (Dynamic Feed Roll), tout le flux de récolte a été revu pour améliorer les performances de la machine et diminuer les besoins de puissance. L’objectif est d’accentuer davantage les débits de chantier » poursuit-il. Le nouveau DFR  augmente aussi la capacité et évite la casse de grains en maïs. New Holland a aussi relevé les couverts du rotor de 10milimètres pour augmenter la quantité de matières qui peut passer dans les rotors et ainsi diminuer la consommation de puissance. La grande amélioration c’est l’augmentation de puissance : New Holland propose aujourd’hui un moteur à 517 CV Tier 4B en restant 100% SCR, c’est à dire uniquement en injection AD Blue sans filtre à particules ni vanne EGR.

Nouveau semoir Venta 4030 Kuhn
Kuhn a présenté en avant première son nouveau semoir Venta 4030 avec Isobus.
Kuhn propose ici un nouveau semoir, nouvelle génération qui permet de réaliser un semis encore plus précis. Le semoir pneumatique intégré Venta 4030 est équipé d’une rampe de semis SeedFlex à double disques décalés munie de roulettes de rappui  à 34 cm entre le rang avant et arrière. Ces dernières permettent de contrôler avec précision. Le Venta 4030 est aussi doté d’un doseur à entraînement électrique avec modulation de dosage ; d’une trémie de 1800 L ; d’un réglage centralisé de la pression de la herse de recouvrement ; d’un bouton de calibration de la dose à l’arrière de la machine et de réglages centralisés faciles et rapides de la profondeur de semis.

« L’innovation de ce semoir c’est la jonction entre le cadre porteur et la rampe de semis qui se crée grâce à un parallélogramme réglable avec un système de cliquet. Je peux donc faire un régalage plus intuitif. Cela va me permettre de semer un colza à 0,5 cm ou une féverole à 5cm de profondeur » explique Claude Rousset,  inspecteur commercial chez Kuhn. En clair, avec ce système, on fait un report de charge pour semer plus profond. La liaison de rampe permet de faciliter le travail de l’agriculteur, avant le réglage était possible mais beaucoup plus fastidieux.

Le semoir Venta 4030,qui sera présenté courant avril, dispose aussi d’autres améliorations comme un nouveau cadre porteur sur la herse rotative, une commande du doseur électrique depuis l’extérieur ou encore un éclairage intérieur de la trémie…

Le girofaneur Kuhn GF 8712
Comme les pointes des parcelles méritent aussi de l’attention, Kuhn a opté pour une grande amélioration : un système HLC de relevage des rotors.

Après une simple action sur le distributeur et le relevage, l’ensemble des rotors se soulève de
50 cm du sol en moins de 5 secondes. Cela permet de faciliter les manœuvres et cela réduit les risques d’introduction d’impuretés dans le fourrage. 
Cette amélioration hydraulique du bras de relevage est disponible sur les girofaneurs de la gamme série 12 comme le GF 8712. Ce système permet de relever les deux extrémités du girofaneur par le biais d’une impulsion hydraulique, réalisée depuis la cabine du tracteur.

Horsh s’est notamment déplacé à Bray-en-Valavec son nouveau déchaumeurs Terrano
Le Horsch Terrano GX est une nouvelle gamme de déchaumeurs configurables.
L’outil se caractérise par sa conception modulaire en 3 ou 4 rangées de dents avec simple ou double rouleau.

Le stand irrigation du groupe Méthivier a présenté toute sa partie pompage, enrouleur,  motrice de rampe et sa nouveauté sur les stations à variation de fréquence.
Sur le stand pneumatique, Michelin et Trelleborg ont exposé des pneumatiques. Michelin a notamment présenté son nouveau pneu AxioBib 2.

Notons que le groupe Methivier est agrée pour réaliser des contrôles pulvérisation. Lors des portes ouvertes, une présentation complète du contrôl e a été organisé pour montrer aux agriculteurs quels étaient les points de contrôle à vérifier. Les producteurs régionaux sont aussi à la fête avec un emplacement dédié à la découverte des productions locales, bière du gâtinais, vins, fromages de chèvre, charcuterie... Les agriculteurs ont aussi pu assister à la démonstration du tracteur T7 210 autocommande équipé d’autoguidage avec le nouvel écran 1050 Trimble.
L’épandeur d’engrais équipé d’une commande isobus est capable de réaliser une largeur variable automatiquement par le biais d’un GPS (ouverture et fermeture automatique des tronçons) ainsi qu’une modulation de dose grâce à la rampe Greenseeker équipée à l’avant du tracteur.
Une deuxième démonstration était réalisée avec un tracteur T1 190 autocommande TMR. C’est un tracteur nouvelle génération équipé du Custom Steer et de l’autoguidage intel steer. Ce système permet d’augmenter le braquage des roues et d’augmenter l’agressivité du volant pour faciliter les manœuvres dans le champ. C’est assez pratique en bout de champ. Cette option n’est disponible que sur les tracteurs TMR, équipé d’une nouvelle valve de direction. L’avantage c’est que sur la route, les roues restent droite. Cela offre plus de sécurité à l’opérateur sur route.

Les agriculteurs ont aussi pu voir la nouvelle technologie : le demi-tour automatique. En autoguidage, le tracteur va faire son demi tour automatiquement et vient chercher le passage suivant. Pas d’inquiétude, le conducteur a toujours sa place dans la cabine !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui