Loiret Agricole et Rural 02 octobre 2014 à 08h00 | Par BSV

Les échecs de désherbage sont de plus en plus visibles en région Centre

L’objet du bulletin présenté ici est de faire un zoom plus particulier sur le levier date de semis et son impact sur la levée des adventices en céréales d’hiver. Les conditions difficiles d’implantation des céréales des automnes 2012 et 2013 ne doivent pas remettre en cause l’utilisation de ce levier agronomique au moins dans les parcelles les plus sales.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Marie-Annick Carré
Le décalage de la date de semis fait partie des leviers agronomiques efficaces à disposition pour limiter la pression des adventices. L’influence de ce levier aura une efficacité durable seulement si l’ensemble du système de cultures (rotations avec cultures de printemps, travail du sol, utilisation de modes d’actions herbicides différents...) mis en place dans la parcelle participe lui aussi activement à réduire le stock semencier. Le décalage de la date de semis permet par exemple de pratiquer un faux semis avant l’implantation de la culture pour faire lever les graminées. Les conditions humides de l’été 2014 devraient participer à sa réussite.

Lisez la fiche "Adventices" ci-jointe réalisée par le BSV

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui