L'Eure Agricole Et Rurale 02 juillet 2020 à 07h00 | Par Laurence Geffroy

Les défis de la filière cidricole.

Après trois mois difficiles, les producteurs de pommes à cidre continuent de se battre pour passer la crise et misent sur une reprise de la consommation cet été, et au-delà.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La relance de la consommation est indispensable pour les
producteurs de pommes à cidre.
La relance de la consommation est indispensable pour les producteurs de pommes à cidre. - © PIXABAY

« Nous avons surtout besoin que la consommation reparte ». Que ce soit Thomas Pelletier, président de la fédération nationale des producteurs de fruits à cidre, ou Denis Gaillard, représentant syndical dans l’Eure, le constat est unanime. Sans consommation, les plans présentés par l’Etat ou la Région, ne serviront à rien. La filière cidricole normande a beaucoup souffert de la crise sanitaire, en accusant une baisse globale du chiffre d’affaires jusqu’à - 50 % au moment du confinement,   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Eure Agricole Et Rurale

Loiret agricole & rural
La couverture du journal Loiret agricole & rural n°1828 | août 2020

Dernier numéro
N° 1828 | août 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Actualités Chambre d'Agriculture du Loiret

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui