Loiret Agricole et Rural 15 mai 2014 à 12h25 | Par Agrafil

Légumineuses - Les légumes frais en constant déficit

" Le déficit de la balance commerciale de légumes frais s'est creusé régulièrement entre 2000 et 2013", indique une note de conjoncture Agreste parue le 12 mai.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En effet, les exportations ont progressé de 25 % en 13 ans, donc moins rapidement que les importations qui ont progressé de 45 %. Notamment, les importations de pays tiers, surtout provenant du Maroc. De plus, la production de légumes frais a baissé passant de 3,9 millions de tonnes à 3,5 millions. Mais "les premiers clients des légumes français restent en 2013 des pays de la communauté européenne avec en premier lieu l'Allemagne puis la Belgique", note Agreste. Le chou-fleur et l'endive sont les deux seuls légumes qui conservent un solde des échanges encore positif. Quant à la tomate, premier légume importé et exporté, elle a le solde déficitaire le plus élevé "mais celui-ci s'est stabilisé, voir réduit depuis 2003". " Comme pour d'autres légumes d'été, la majorité des volumes achetés provient des pays du Sud, Maroc et Espagne en tête", explique Agreste

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui