Loiret Agricole et Rural 22 septembre 2017 à 13h00 | Par Agrafil

Légumes : « la biodiversité est conservée », répond le Gnis à Carrefour

Le Gnis (interprofession des semences) a taclé le 20 septembre l’opération de Carrefour sur les semences paysannes, estimant qu’elle vise à «faire croire que le manque de diversité de nos assiettes viendrait des semences».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Stéphane LEITENBERGER

«Oui, la biodiversité est conservée », répond le Gnis son communiqué : chaque année les 3 200 variétés de légumes déjà en vente s'enrichissent de plus de 150 variétés nouvelles, selon le Gnis, qui souligne ainsi le travail des sélectionneurs publics et privés. Deux groupements de producteurs bretons, Kaol Kozh et APFLBB, ont passé un contrat avec Carrefour qui va distribuer à partir du 20 septembre leurs légumes issus de semences paysannes dans une quarantaine de magasins en Ile-de-France et en Bretagne.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui