Loiret Agricole et Rural 04 octobre 2017 à 16h00 | Par FNPF

Leclerc ce n’est pas clair !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FNPF

Monsieur Leclerc,

Dimanche, vous vous interrogiez : « Mais qui peut croire une seule seconde qu’en augmentant les prix de l’Ariel, l’Evian, la Ricoré ou même l’Actimel, on va améliorer le revenu des paysans français ? »

Et qui peut croire que, vous qui êtes à la tête de plus de 600 magasins en France sans compter les Drives, vous gérez cet empire en faisant vos comptes par rayon, en cloisonnant hermétiquement l’équilibre de chacun ? Le roi Leclerc veut-il asservir les producteurs comme il asservit les consommateurs par la drogue du prix bas ? UFC Que Choisir a déjà cédé.

Le Nutella, en tant que produit, n’a évidemment rien en commun avec la pomme Royal Gala. Mais en revanche, en termes de comptabilité, de chiffre d’affaires, ces deux produits et les rayons dans lesquels ils se trouvent sont intimement liés. Les marges de 50 % sur les produits frais compensent les 5 % appliqués sur la lessive ou la pâte à tartiner, c’est le principe des vases communicants. A vous de trouver la recette qui fera le plus gros bénéfice pour vous.

Monsieur Leclerc, vous vous dites prêt à être « solidaire de l’amélioration des revenus agricoles » ?

Alors commencez par arrêter de prendre les paysans pour vos cerfs et les consommateurs pour des idiots.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui