Loiret Agricole et Rural 15 mai 2015 à 10h00 | Par Agrafil

Le génome du chêne est séquencé, une porte d’entrée sur l’adaptation des forêts au climat

Le génome du chêne pédonculé vient d’être séquencé, a indiqué l’Inra le 11 mai, précisant que ces travaux sont une porte d’entrée sur l’adaptation des forêts au climat.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Damien Meyer AFP Archives

«Le séquençage du génome du chêne pédonculé constitue une porte d'entrée unique pour analyser et comprendre la fonction des gènes» de cet arbre emblématique. Et aussi pour « étudier la régulation interne des espèces très longévives exposées à de fortes variations climatiques annuelles, voire à des événements extrêmes au cours de leur vie». Ces recherches «faciliteront également l’identification des gènes impliqués dans l'adaptation à l'environnement ou dans les relations symbiotiques» entre leurs racines et les champignons mycorhiziens (comme le mycélium de la truffe). Elles «permettront aussi l’identification des gènes responsables de la biosynthèse des extractibles du bois», tels que les tannins et whisky lactone, qui confèrent leur saveur et leur goût aux vins et alcools.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui