Loiret Agricole et Rural 22 février 2019 à 11h00 | Par Sabrina Beaudoin

Le GDS au service des éleveurs

Le groupement de défense sanitaire (GDS) du Loiret a convié ses adhérents à une réunion technique jeudi 14 février à Saint-Florent. Les éleveurs bovins ont répondu présents.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Sabrina Beaudoin

Le GDS du Loiret a organisé une réunion technique auprès de ses adhérents. Grand changement de l'année 2018, depuis septembre, le GDS du Loiret a changé de directrice. Ophélie Duclos a ainsi remplacé Maud Coignard qui a souhaité reprendre l'exploitation familiale dans sa Mayenne natale. « Un changement de direction mais toujours les mêmes caps dans l'accompagnement sanitaire de vos cheptels » assure le président du GDS 45, Thierry Simonneau.

Eradication de la BVD
88 % des cheptels laitiers et 86 % des troupeaux allaitants du département sont indemnes de BVD. « En lait, il n'y a que 13 élevages sur 110 qui sont positifs » précise Ophélie Duclos. « En viande, 23 sur 160 » poursuit-elle. « Notre mission au GDS c'est de travailler sur ces pourcentages positifs » indique Thierry Simonneau. Le GDS lance cette année un programme d'éradication de la maladie. « Sur la base d'un engagement volontaire de la part des éleveurs, nous souhaiterions que tous les veaux soient dépistés à la naissance » explique la directrice en rappelant que le processus serait sans surcoût pour l'éleveur car pris en charge le GDS. De cette manière, en quatre à cinq ans, le cheptel pourrait s'assainir en BVD. Ce programme est proposé aux éleveurs positifs.
Pour rappel, en 2018, la subvention régionale octroyée au GDS s'élevait à 80 900 euros. Cette aide est reversée à 100 % aux producteurs notamment avec la prise en charge partielle des analyses, des honoraires vétérinaires ou des lanières apicoles. Le GDS 45 qui tend à accompagner tous les agriculteurs souhaiterait ouvrir une section piscicole.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
Actualités Chambre d'Agriculture du Loiret

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui