Loiret Agricole et Rural 17 juin 2014 à 08h52 | Par Actuagri

Lait - Pas de révision du système des quotas en 2014-2015

Les ministres de l'Agriculture de l'UE ne sont pas parvenus à tomber d'accord, le 16 juin à Luxembourg, sur une révision du coefficient de matière grasse du lait, mesure qui reviendrait à réduire le superprélèvement et donc à mettre, au moins partiellement, un terme dès cette année (au lieu de 2015) au régime des quotas laitiers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Franck Mechekour

Le commissaire européen à l'Agriculture, Dacian Ciolos, a indiqué qu'il fallait une majorité qualifiée pour que la Commission propose une telle mesure, précisant qu'en contrepartie les États membres devraient s'engager à « définir le cadre approprié pour un développement équilibré de la production laitière dans l'ensemble de l'Union et les outils qui permettent de mieux anticiper les situations de crise et d'y remédier ». Malgré la pression des États membres favorables à cette révision (Allemagne, Autriche, Pays-Bas, Danemark, Irlande), aucune majorité qualifiée n'a pu se dégager. Un groupe de neuf États membres y étant fermement opposé : France, Portugal, Italie, Royaume-Uni, Suède, République tchèque, Slovaquie, Hongrie et Slovénie. « Si une décision sur le taux de matière grasse devait être prise, elle doit l'être durant ce mois de juin (…) après, je considérerai ce dossier comme clos », a prévenu Dacian Ciolos.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui