Loiret Agricole et Rural 17 juillet 2015 à 11h00 | Par Agrafil

Lait : des employés de Terra Lacta au chômage technique depuis plusieurs jours

La coopérative «Terra Lacta a mis une partie de son personnel au chômage technique», confirme Giampaolo Schiratti, président de Syndilait, le 15 juillet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Terra Lacta

Avec la hausse des importations (+63% sur mars-avril 2015 par rapport à la même période en 2014) de lait de consommation, certaines laiteries freinent leur activité de 20 à 35% selon Syndilait, voire même mettent leur personnel au chômage technique. «Terra Lacta a l’obligation de collecter le lait de ses adhérents, mais sans tour de séchage, elle le revend autour de 230€/1000L pour être transformé en beurre-poudre», explique Giampaolo Schiratti. La durée de ce chômage technique va dépendre «de la sous-activité» et de l’évolution du contexte économique. Il parle de canicule, de prix du lait bas et de décapitalisation, voire d’arrêt d’activité des éleveurs laitiers. «Cela illustre bien le risque que l’on court tous et l’absurdité économique que nous vivons», continue Giampaolo Schiratti. La France, grand pays producteur laitier, ne trouve plus sa place à l’export ni sur son marché intérieur et se voit inonder de lait importé, moins cher, du Nord de l’Europe.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui