Loiret Agricole et Rural 24 mars 2017 à 08h00 | Par Sabrina Beaudoin

La production ovine contribue à conforter les exploitations d’élevage

Le syndicat ovin du Loiret a tenu son assemblée générale, vendredi 17 mars à Nesploy. Une adhésion gratuite pour les nouveaux adhérents en 2017 !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Sabrina Beaudoin

Le syndicat ovin du Loiret a tenu son assemblée générale, vendredi 17 mars à Nesploy. En plus de présenter les comptes, le syndicat a démontré son ambition de continuer à ½uvrer auprès des éleveurs ovins malgré les difficultés. « L’année 2016 a été une année particulière au niveau climatique. La production ovine a toutefois contribué à conforter les exploitations qui ont fait le choix de l’élevage » rassure Hervé de Vial, président du syndicat. « Toutefois, le syndicat ovin traverse lui aussi une période difficile. Le Conseil départemental ne peut plus nous soutenir financièrement ce qui a pour conséquence de rompre l’équilibre financier que nous avions beaucoup de mal à trouver » explique-t-il.

Les cotisations 2016 avaient été augmentées mais cela n’a pas suffit. « L’année 2016 a été difficile pour certains éleveurs qui n’ont pas été en mesure de payer leur cotisation » précise Frédérique Ligot. Pour 2017, il y aura une part variable de 1¤ par brebis avec un plancher à 75 ¤ et un plafond à 300 ¤. Pas d’augmentation. « Le syndicat ovin est conventionné par la chambre d’agriculture et bénéficie donc de son soutien» explique Capucine Tourret, secrétaire du syndicat ovin. Du coup, la chambre prend en charge :
• 30 % de cotisation pour les adhérents actuels sur 3 ans
• 100 % de la cotisation des nouveaux adhérents pour 2017 et 50 % en 2018 et 2019.

L’objectif du syndicat ovin est aussi de rester dynamique. « Nous avons démarré une réflexion et une formation pour nous permettre de faire évoluer notre structure. Nous n’avons pas le droit d’abandonner les éleveurs ! » insiste Hervé de Vial en précisant qu’il y a  près de 11 000 brebis dans le Loiret...

... la suite de l'article dans votre édition du 24 mars 2017

- © Loiret agricole et rural

• Une adhésion gratuite pour les nouveaux adhérents en 2017 ! p. 2-3
• •La FDSEA et les parlementaires rencontrent le Ministre p. 4
• Des reliquats très forts, comment agir ? p. 8-9
• Coups de c½ur Sima p. 12-13
• Dossier Pulvérisateurs p. 15-17
• L'agriculture du Pithiverais passé à la loupe p. 22

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui