Loiret Agricole et Rural 26 août 2016 à 13h00 | Par Agrafil

La ministre allemande de l'Écologie veut soumettre les nouveaux élevages à l'approbation des communes

«L'élevage intensif moderne est de plus en plus contesté», selon une note du ministère allemand de Écologie, le 24 août.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Christophe Reibel

La ministre Barbara Hendricks propose de passer par une modification du droit de la construction. Les nouveaux bâtiments d'élevage seraient soumis à l'approbation des communes, selon l'AFP. Pour l'heure, il s'agit d'un projet. Il doit recevoir l'aval du conseil des ministres, puis du parlement. Bien accueilli par les associations environnementales, le projet est critiqué par le DBV (syndicat agricole allemand) qui y voit les prémices de «la fin de l'élevage en Allemagne».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui