Loiret Agricole et Rural 18 mai 2017 à 12h00 | Par Agrafil

La France n'a pas atteint les objectifs UE de contrôle des pulvérisateurs (CGAAER)

La directive européenne 2009/128/CE a pour objectif d'améliorer le contrôle obligatoire périodique des pulvérisateurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © V. Polvêche – GIP PULVES

Mais le CGAAER a souligné dans un rapport publié le 17 mai que la France est en retard sur la mise en œuvre de cette directive. De fait, le taux de contrôle n'est que de 68%, alors qu'il devrait être à 100% depuis le 14 décembre dernier. Pour pallier cette non conformité, le CGAAER émet quatre recommandations. Il propose notamment de « permettre aux distributeurs de capitaliser des certificats d'économie de produits phytosanitaires dès lors qu'ils contribuent financièrement ou logistiquement à des opérations de contrôle-réglage » des pulvérisateurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui